Lectures 2007.. et quelques inachevés.

Publié le par Léthée

Depuis quelques mois, mes lectures se font de manière silencieuse. Sans avoir cessé de lire, j’ai visiblement cessé de parler de mes choix pendant un moment, évité parfois de me lancer trop rapidement dans un résumé ou une fiche lecture tant j’avais besoin de faire mûrir un peu mes réflexions. Dans ce dernier trimestre, il y a eu quelques nouveautés et parmi elles bien entendu le dernier Nothomb, Harry Potter – lu en français pour les 30 derniers chapitres, en anglais pour les 6 premiers, admirez la bravoure ! -, et quelques romans inachevés voire à peine débutés. La faute revient de droit à l’immense talent de Siri Hustvedt, qui, indéniablement, a le don de laisser son lecteur sur un sentiment d’achèvement. Cela existe encore. Un roman complet, dense, érudit, poignant sans être pathétique, bouleversant et authentique. Parmi les lectures tentées juste après, il y eut tout d’abord Les Cerfs-volants de Kaboul, Crimes et Châtiments dont j’ai tenté à nouveau de dépasser la première partie.. pour finalement me laisser absorber complètement par Persépolis, de Marjane Satrapi, que j’ai bêtement lu en parallèle. J’ai tenté Délire d’amour, de Ian McEwan… ai dû le recommencer après Satrapi pour finalement l’adorer...

 

Je dirais donc qu’excepté mes déboires au cœur de l’œuvre de Yasminah Kadra, et mes défaites successives dûes à une excellente lecture qui restera l’une de mes 5 découvertes fondamentales cette année (parmi 49 ouvrages), je n’ai éprouvé que du plaisir, vraiment très peu de déceptions.

 

Mais je reviendrai plus tard sur l’excellentissime dernier tome de la saga Potter , sur le dernier Nothomb, et sur l’œuvre de Ian McEwan dont je projette de lire un nouvel opus.

 

Bonne année et bonnes lectures à tous !

 

Publié dans Archives Littéraires

Commenter cet article