Pierrette Fleutiaux et le Théâtre du soleil

Publié le par Léthée

Le Théâtre du Soleil
accueille dans son foyer une lecture d'extraits de
La Saison de mon contentement
ACTES SUD




par Sabine Haudepin, Maud Rayer, et Michel Rostain

le vendredi 20 mars à 19h30

Participation aux frais : 10 euros
Renseignements et réservations : 01 43 74 24 08
Il est recommandé de réserver,
le nombre de places dans le foyer étant très limité.

Le Foyer sera ouvert une heure avant le début de la lecture.
Vous y trouverez une soupe maison et des boisons chaudes.

Métro Château de Vincennes, puis autobus 112,
ou navette "Cartoucherie".
Parking gratuit.


Qu'arrive-t-il si l'on fait passer la torche du féminin sur le monde qui nous entoure ?
Le passage s'éclaire différemment, à croire qu'hommes et femmes ne vivent pas dans le même espace commun.
A l'occasion d'un événement politique inédit dans notre pays, l'auteure s'est emparée de cette torche. Essai sur les femmes d'hier et d'aujourd'hui, autobiographie en creux, journal, La Saison est aussi un pot-pourri poétique qui nous balade de réminiscences en observations sur le vif, du sexisme insidieux au fameux plafond de verre.
Il s'agit ici de restituer la politique en la personne, son sexe, sa vie privée, de restituer l'histoire collective en celle de l'individu. Colère, tendresse, humour, c'est selon.

Lauréate du prix Fémina pour son roman Nous sommes éternels (Gallimard 1990), Pierrette Fleutiaux a notamment publié chez Actes Sud Des phrases courtes, ma chérie (2001, Prix des bibliothécaires), Les Amants imparfaits (2005), La Saison de mon contentement (2008).

Voilà un
très beau lieu qui conviendra parfaitement au texte, dont vous avez là une très belle présentation. J'envie tous ceux qui pourront y aller.
J'ai déjà eu l'occasion de goûter l'excellente cuisine, le bon accueil et la générosité des gens qui reçoivent en ce lieu si chaleureux. Je vous conseille donc d'aller vous régler avec un aussi bon moment.

Publié dans Archives Littéraires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article