Blog-o-trésors : la méga-liste est arrivée !

Publié le par Léthée

Vous pouvez la constulter ici, grâce à Grominou qui a tout compilé. Nous le remercions tous pour son travail de fou.

Comme promis, j'ai choisi 4 titres dans la liste, sachant que mes multiples défis m'imposent de lire une petite partie de cette liste, j'ai été obligé d'en choisir d'autres. Donc, j'ai choisi des livres pas trop "lourds".

J'ai également essayé de choisir des livres qui correspondaient à mes recherches du moment, et si possible, chez des auteurs que je ne connais pas encore. Et ça prend un peu de temps de faire les choses bien, contrairement aux idées véhiculées par les patrons !

Buck Pearl, The Mother/La Mère



La vie quotidienne d'une paysanne chinoise avant la Révolution. Avec les mots du coeur, et un sens aigu du détail, Pearl Buck nous retrace cette existence pathétique où s'affirme à travers la souffrance et le désespoir la noblesse secrète des pauvres et des humiliés.



Claudel Philippe, La Petite fille de Monsieur Linh



Monsieur Linh est un vieil homme. Il a quitté son village dévasté par la guerre, n’emportant avec lui qu’une petite valise contenant quelques vêtements usagés, une photo jaunie, une poignée de terre de son pays. Dans ses bras, repose un nouveau-né. Les parents de l’enfant sont morts et Monsieur Linh a décidé de partir avec Sang Diû, sa petite fille. Après un long voyage en bateau, ils débarquent dans une ville froide et grise, avec des centaines de réfugiés.
Monsieur Linh a tout perdu. Il partage désormais un dortoir avec d’autres exilés qui se moquent de sa maladresse. Dans cette ville inconnue où les gens s’ignorent, il va pourtant se faire un ami, Monsieur Bark, un gros homme solitaire. Ils ne parlent pas la même langue, mais ils comprennent la musique des mots et la pudeur des gestes. Monsieur Linh est un cœur simple, brisé par les guerres et les deuils, qui ne vit plus que pour sa petite fille. Philippe Claudel accompagne ses personnages avec respect et délicatesse. Il célèbre les thèmes universels de l’amitié et de la compassion. Ce roman possède la grâce et la limpidité des grands classiques. --Ce texte fait référence à l'édition Broché .

Franck Dan,
Nu couché



Lev Korine, peintre russe, est laissé pour mort dans une tranchée en 1914. A ses côtés, un camarade agonisant ne cesse de scander le nom d'une femme: Mareva. Revenu à la vie bouillonnante du Montparnasse des années folles, Lev se met en quête de cette femme dont le mystère le hante. Aidé de ses amis Apollinaire, Modigliani et Max Jacob, il tente de retrouver sa trace, et peut-être aussi de se réconcilier avec l'art et la vie.

Meyer Stephenie,
Twilight/Fascination

Bella, seize ans, décide de quitter l'Arizona ensoleillé où elle vivait avec sa mère, délurée et amoureuse, pour s'installer chez son père, affectueux mais solitaire. Elle croit renoncer à tout ce qu'elle aime, certaine qu'elle ne s'habituera jamais ni à la pluie ni à Forks où l'anonymat est interdit. Mais elle rencontre Edward, lycéen de son âge, d'une beauté inquiétante. Quels mystères et quels dangers cache cet être insaisissable, aux humeurs si changeantes ? A la fois attirant et hors d'atteinte, au regard tantôt noir et terrifiant comme l'Enfer, tantôt doré et chaud comme le miel, Edward Cullen n'est pas humain. Il est plus que ça. Bella en est certaine. Entre fascination et répulsion, amour et mort, un premier roman... fascinant.

Bien entendu, ce dernier choix peut attirer l'attention de certains que j'entends déjà "oh tout le monde en parle" "c'est commercial" "tout ça parce que ça sort au cinéma"... mais...
J'adore Le seigneur des anneaux, j'ai dévoré tout Harry Potter, et je compte bien plonger cette année dans Millenium. Sachez chers lecteurs que j'aime les histoires en plusieurs tomes. Cela permet de rester dans une écriture, une aventure qui se prolongent longtemps. Et puis ça fait durer le plaisir, car on peut aussi se torturer un peu en lisant autre chose entre les tomes. J'ai bien envie de ça. Na. Quelque part, ça fait aussi du bien d'aimer quelque chose et de sentir que beaucoup de gens l'aiment aussi. Ca donne une impression de solidarité. C'est illusoire, mais ça fait du bien.

Publié dans Archives Littéraires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

sylvie 17/01/2009 09:56

J'ai vraiment beaucoup aimé la petite fille de monsieur Linh, je n'ai toujours pas lu fascination, qui est pourtant dans ma pal depuis pas mal de temps, et j'ai moi aussi adoré me plonger dans millenium....Bon challenge;)

Léthée 19/01/2009 15:23


Oui... je ne sais pas si j'en verrai le bout cette année de mon défi lectures 2009. Vivement les grandes vacances. Le concours sera passé (peu importe l'issue) et je n'aurai qu'à me reposer. Allez,
pour la peine, je vais aller lire. :o)


Florinette 14/01/2009 11:20

Le deuxième et le quatrième sont déjà dans ma PAL, le reste, je ne demande qu'à découvrir, j'attends donc tes billets avec impatience !! ;-)

Léthée 16/01/2009 11:43


Bon, je vais me dépecher de les lire alors. Mais vu le volume de chaque ouvrage, ça devrait aller vite. Reste à savoir si ils sont à la bibliothèque à côté, car j'ai déjà fait des frais en livres
cette année (et nous sommes que le 16... c'est surtout pour des cadeaux) et ma bibliothèque est archi pleine !


kathel 14/01/2009 11:10

Bon défi, avec ces choix assez éclectiques, ma foi !

Léthée 16/01/2009 11:41


Electriques, rien que ça ? Tu les as lus ?


Alwenn 13/01/2009 12:19

Je pourrais le re-découvrir (d'ailleurs j'ai bien envie de le relire) mais je n'aurai plus la saveur de la toute première découverte, quand je ne savais pas à quoi m'attendre avec ce livre... ;) Du coup j'nevie tous ceux qui ne l'ont pas encore lu ! :))

Léthée 15/01/2009 11:06


Ah d'accord ! Tu l'as déjà lu ! Mais je ne le trouve nulle part pourle moment, il semble qu'il soit en rupture de stock.


Nadège 12/01/2009 15:26

Un petit passage et un peit bisou.Bonne continuation.

Léthée 15/01/2009 11:03


Merci beaucoup Nadège, ça me fait plaisir ! :)