La séparation, d'Edvard Munch

Publié le par Léthée

EDVARD MUNCH : Les innombrables notes de Munch ne sont ni des descriptions ni des interprêtations de ses tableaux. Elles consignent de nerveuses émotions, des évènements vécus, des choses imaginaires, qui, de leur côté, servent de point de départ pour la création d'un tableau. C'est pourquoi il est quelquefois utile de s'y reporter.

SEPARATION


En voici une qui pourrait avoir un rapport avec l'oeuvre "Séparation" datant de 1896. "Des ténèbres d'un violet profond tombèrent sur la terre - J'étais assis sous un arbre dont les feuilles commençaient à virer au jaune et à se fâner. - Elle était assise à côté de moi - elle avait posé sa tête sur la mienne - sa chevelure rouge-sang m'avait étreint - ses fils les plus fins s'étaient pris dans mon coeur - puis elle s'était levée - Je ne sais pas pourquoi - lentement, elle s'est dirigée vers la mer - de plus en plus loin - puis quelque chose de merveilleux se produisit - Je sentis des fibres invisibles entre nous - Je sentis que des fibres invisibles de sa chevelure m'étreingnaient - et ainsi, quand elle disparut entièrement sur la mer - je sentis que ça faisait mal, mon coeur saignait - parce que les fibres ne pouvaient pas être tranchées." Morceaux choisis bien sûr...


Publié dans Archives Littéraires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Nadège 19/10/2008 14:55

C'est moins mon truc mais il en faut pour tous goûts et c'est comme ça aussi qu'on découvre certaines choses qui vont beaucoup nous plaire par la suite.Bonne journée.

Léthée 20/10/2008 11:11



Hum. Malheureusement, je ne crois pas pouvoir mettre de nombreux tableaux ici prochainement. Ce serait mon souhait, cependant je ne suis pas très douée pour interprêter l'image (ni la musique
d'ailleurs). Je fais quelques essais parfois, et ce serait l'intérêt de publier ici des tableaux que j'apprécie. Cependant, Ameleia est beaucoup plus douée que moi à cet exercice, et j'espère
qu'elle profitera de son blog pour montrer ce talent. Il faut un peu d'entraintement et surtout beaucoup de références culturelles, bibliques souvent, mythologiques (j'en ai, mais elles sont trop
ponctuelles pour pouvoir être exploitées en tant que références). Je n'ai pas tout cela. C'est un handicap. Je ne sais commenter que la littérature, parfois le cinéma. Ce sont des domaines
bien plus proches de notre vie, puisqu'ils en sont souvent le reflet ou le fantasme.



anoushka 14/10/2008 12:17

bienvenue dans la communauté. @+

Léthée 15/10/2008 07:28


Merci beaucoup à tous !


krybaby 14/10/2008 11:32

Bienvenue dans la communautée !

Léthée 04/02/2009 14:23


Merci beaucoup !
J'espère pouvoir contribuer de mon mieux.
A bientôt sur nos blogs !